Commune d'Ancerville
Commune d'Ancerville

Mairie ouverte du lundi au vendredi 

Commune d'Ancerville
Les actions

actions-CCAS-ANCERVILLE

Aide sociale envers les personnes âgées


     1. L’aide sociale légale

Les personnes âgées, dont les revenus sont modestes, peuvent bénéficier d’aides légales pour :

  • le maintien à domicile grâce à l’Allocation Perte d’Autonomie (APA) ;
  • l’aide sociale à l’hébergement et l’APA en établissement.

Si leurs ressources ne suffisent pas à couvrir les frais d’hébergement, après déduction de l’obligation alimentaire versée par leurs enfants (s’ils le peuvent), ou les frais d’aide à domicile, le Département complète financièrement, en fonction des revenus et des besoins des personnes. 

Le CCAS participe à l’instruction de ces dossiers et en particulier ceux de l’aide sociale.

     2. Les actions

Auprès des habitants de plus de 70 ans :

  • Un repas offert chaque année, moment de partage et de convivialité devant un spectacle  ;
  • Une voyage offert chaque année ;
  • Un bon de Noël à dépenser auprès des commerçants d'Ancerville ;
  • Un colis de Noël déposé aux personnes hospitalisées.

Les personnes âgées peuvent également bénéficier d'une prise en charge des frais d'installation d'un système de la téléalarme, en focntion de leurs ressources.

Aide sociale envers les personnes handicapées


Le CCAS met à disposition les dossiers de demande auprès de la Maison Départementale du Handicap (MDPH) et propose un accompagnement pour la constitution de votre dossier, en particulier pour la rédaction du projet de vie, en fonction des besoins ou des attentes exprimés par les personnes.

Aide sociale envers les personnes en situation de précarité


     1. L’aide sociale légale

Il s’agit ici essentiellement des dispositifs destinés aux personnes à faible ou sans revenu. Leur objectif est de permettre à cette population de percevoir un revenu minimum et/ou d’accéder aux dispositifs de santé (Couverture Maladie Universelle).

La Couverture Maladie Universelle (lien d’info sur service public : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N20286) s’adresse à tous quel que soit l’âge de la personne. La convention passée entre la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) et le CCAS permet aujourd’hui un accès au droit extrêmement rapide: un mois maximum De plus, en cas de situation particulière, le CCAS obtient rapidement les informations nécessaires pour compléter la demande de manière satisfaisante, afin de permettre à la CPAM d’instruire les demandes efficacement.

Le Revenu de Solidarité Active permet aux personnes sans ressources  de percevoir un niveau minimum de revenu variable selon la composition du foyer. Le RSA est ouvert, sous certaines conditions : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19775)

La domiciliation permet aux personnes sans domicile fixe, ayant un lien avec la commune, d’avoir une adresse afin de recevoir leur courrier et d’ouvrir leurs différents droits (RSA, CMU, demande de logement, pièce d’identité, contrat de travail….)

Le Fonds social au Logement ou à l’Energie (FSE) s’adresse aux personnes qui ont besoin d’une aide au maintien dans leur habitation ou à l’entrée dans un nouveau logement, ou encore qui  connaissent des difficultés de paiement soit de leur loyer, de leur facture d’énergie. Elles doivent alors s’adresser en priorité à l’assistante sociale de secteur, en prenant rendez-vous au ............ Elles pourront la rencontrer soit à sa permanence à l'espace d'accueil 16, rue Paquet à Ancerville, soit directement à l’Unité Territoriale Sociale de BAR-LE-DUC.

En cas d’urgence, vous pouvez également vous rapprocher du CCAS.

 

     2. L'aide sociale facultative

Les aides sociales facultatives octroyées par le CCAS viennent en dernier ressort.

Leur objectif est de lutter contre la précarité tout en veillant au respect de la dignité de chacun. Pour en bénéficier, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec le personnel du CCAS qui demandera de fournir les justificatifs nécessaires à l’évaluation et la compréhension de la situation  de la famille ou de la personne. L’aide la mieux appropriée à la situation sera proposée si les conditions d’octroi, fixées par le Conseil d’Administration, sont remplies.

Les priorités du CCAS sont de répondre aux besoins essentiels de l’existence et, en particulier :

  • l’alimentaire,
  • l’énergie et l’eau,
  • le logement,
  • les enfants : cantine, garderie et loisirs,
  • la mobilité.